All posts by Desk

Turandot

PUCCINI (1858 – 1924 )

TURANDOT

Jeudi 12 décembre 2019 à 19h00

Légende terrifiante, captivante d’une princesse aussi belle que cruelle, Turandot est avec Aïda l’une des œuvres les plus spectaculaires de l’histoire de l’Opéra ! Trouvez quelque chose qui fasse pleurer le monde… demande Puccini à ses librettistes,

G. Adami et R. Simoni, en 1920. Il faut dire que fasciné par le romantisme barbare de cette fable chinoise vouée aux mystères de l’amour et de la mort, il rêvait  de la transposer en musique !  Ainsi nait Turandot, un opéra aux  sonorités uniques dans l’œuvre du compositeur avec des gongs chinois, des tams-tams, des xylophones, des glockenspiels mis au service de mélodies typiquement orientales.

En trois actes et cinq tableaux, l’histoire est la suivante :

À Pékin, en des temps mythiques, l’empereur Altoun Khan règne sur la Chine avec sa fille, la princesse Turandot. Dotée d’une beauté exceptionnelle, pour obtenir sa main un prétendant doit résoudre trois énigmes et en cas d’échec sa tête sera tranchée. Arrivent alors, cachés et en exil,  le prince Calaf accompagné de son père, Timur, roi déchu de Tartarie. Aveugle, il est guidé par une jeune esclave, Liù, dont Calaf est le grand amour. Ébloui par la beauté de Turandot, Calaf en tombe aussitôt amoureux et se soumet à l’épreuve des trois énigmes. Il en sort victorieux mais Turandot, qui ne veut pas d’un mariage avec un étranger, supplie son père de la délivrer de son engagement. C’est alors que Calaf lui fait une proposition : pour elle, il acceptera de mourir si elle trouve son nom avant l’aube. Cherchant à le découvrir, Turandot, cruelle et implacable, fait torturer Liù, la petite esclave, qui se donne la mort pour protéger celui qu’elle aime. Mais face à la terrible princesse, Calaf lui révèle lui-même son nom et c’est ainsi que devant son peuple rassemblé, Turandot proclame : Son nom est Amour !  Au fil de son travail, souvent en proie à d’épuisantes périodes de doute avec  le pressentiment que peut-être il ne verrait pas  la présentation de son œuvre, Puccini se demandait : Qui chantera mon opéra ?  En effet, pour Turandot, rôle-titre, seules les sopranos dramatiques les plus expérimentées peuvent assumer  les nombreux changements de registre et la nécessité de chanter

Programme complet des MET opéra